10 conseils pour réussir votre entretien d’embauche

9 décembre 2018

Vous êtes à la recherche d’un emploi et le stress commence à se faire sentir à l’approche d’un entretien d’embauche ? Voici quelques conseils afin de convaincre le recruteur et décrocher votre nouvel emploi !

1/ Renseignez-vous sur l’entreprise

Avant de vous rendre à l’entretien, vous devez préparer l’entretien en commençant par vous informer sur l’entreprise dans laquelle vous avez postulé. Différentes sources doivent être consultées, du site institutionnel aux réseaux sociaux en passant par les articles de presse.

Ici, n’hésitez pas à noter quelques chiffres-clés et noms importants au sein de l’entreprise. Ces recherches vous permettront également de comprendre les enjeux et les valeurs de la société, voire même d’être au point sur les dernières actualités. Toutes ces informations vous donneront confiance et prouveront votre motivation aux yeux du recruteur.

2/Renseignez-vous sur le poste

Même si vous postulez pour un poste bien défini pour lequel vous pensez avoir toutes les compétences requises, relisez bien l’offre d’emploi et l’intitulé du poste. En effet, vous ne devez rien laisser de côté afin de préparer au mieux l’entretien et de montrer que votre profil colle parfaitement au poste. De même, gardez un oeil attentif à la rémunération proposée afin qu’elle soit en équation avec celle que vous espérez ou que vous comptez demander.

3/ Entraînez-vous avant le jour J

Tel un sportif, l’entraînement est la meilleure solution pour réussir son entretien d’embauche. Tout d’abord, au niveau de la forme, l’exercice vous permettra de développer un discours fluide et clair. L’objectif est avant tout de gérer son stress du mieux possible avec une bonne préparation.

D’autre part au niveau du fond, l’entraînement vous permettra d’éviter certaines tournures de phrases alambiquées et simplifier votre vocabulaire. C’est également le meilleur moyen de répondre clairement et directement aux éventuels pièges comme la fameuse question sur vos atouts et/ou vos faiblesses.

4/ Apportez quelques documents

Il est conseillé de penser à apporter plusieurs CV au cas où le recruteur n’a pas eu le vôtre ou l’a égaré. De même, vous pouvez apporter un ordinateur ou des documents afin de présenter certains de vos anciens projets.

Vous pouvez également apporter de quoi écrire afin de noter des éléments importants issus des échanges avec votre interlocuteur. Cependant, ne prenez pas toute la discussion en note, le recruteur pourrait alors croire que vous le fuyez du regard !

5/ Soignez votre tenue vestimentaire

Il est primordial de réfléchir à votre aspect physique lors de l’entretien autant qu’à votre discours. Privilégiez une tenue neutre en fonction du poste auquel vous avez postulé mais aussi de l’entreprise.

6/ Faîtes bonne impression

Afin de vous éviter tout stress supplémentaire inutile avant l’entretien d’embauche, pensez à planifier votre trajet à l’avance tout en anticipant d’éventuels problèmes de transport. Cette étape est importante afin d’arriver à l’heure voire même quelques minutes en avance et faire une bonne première impression auprès du recruteur.

7/ Restez naturel

Une fois l’entretien commencé, le maître-mot est de rester le plus naturel possible. Si vous vous êtes entraîné, vous devriez répondre assez facilement aux questions communes à tous les entretiens: qualités, défauts (préférez ceux qui peuvent être corrigés), formations…

Le danger est d’en faire un peu trop lorsque vous parlez de vous-même. Par exemple, évitez de dire à votre interlocuteur que vous n’avez pas de défaut ou de rester plusieurs minutes sur vos qualités. L’humilité est déjà en elle-même une qualité.

8/ Soyez précis sur votre projet professionnel

Lors de l’entretien, tout l’enjeu est de mettre en avant vos points forts. Il est donc nécessaire que vous maîtrisiez votre parcours et vos compétences afin de donner le sentiment au recruteur que vous êtes le meilleur candidat pour le poste. Soyez concret, donnez des exemples ou des chiffres pour étayer votre discours.

Mettez également en avant le fait que vous seriez une véritable plus-value pour l’entreprise en apportant vos compétences, pour mener votre travail à bien, tout en gardant des valeurs communes avec l’entreprise concernée.

9/ Posez des questions, remerciez le recruteur

A la fin de l’entretien, n’hésitez pas à poser des questions sur des points encore obscurs à vos yeux. En plus de mieux comprendre tous les enjeux, elles permettront de confirmer votre intérêt pour le poste. Pour autant, évitez les questions relatives au salaire ou encore aux congés !

Enfin, remerciez le recruteur pour le temps qu’il vous a accordé et n’hésitez pas à lui demander la suite du processus de recrutement.

10/ Soignez vos profils sur les réseaux sociaux

En outre, ne délaissez pas le contenu vous concernant sur les réseaux sociaux. En effet, il est possible que le recruteur jette un œil à un de vos profils, surtout LinkedIn. Pensez donc à supprimer toutes les publications qui pourraient vous décrédibiliser comme des photos compromettantes ou encore des prises de positions politiques ou religieuses.