Le guide ultime pour un CV professionnel parfait

9 décembre 2018

Parce qu’il donne une première impression de votre parcours, de votre expérience et de votre personnalité, le curriculum vitae professionnel se doit d’être percutant et clair. Voici quelques conseils pour vous aider à réaliser un CV parfait.

Au niveau de la forme

Une présentation claire et structurée

Afin que les recruteurs puissent trouver les informations le plus rapidement possible, vous devez chercher à leur simplifier la vie et donc à adopter une présentation claire. 4 rubriques semblent incontournables :

  • Vos informations professionnelles ;
  • Vos compétences (3-4 au maximum) ;
  • Vos expériences professionnelles : (2-3 en rapport avec le poste recherché) ;
  • Vos formations (la dernière étant la plus importante).

Un ton bref et précis

Par ailleurs, prenez le temps de réfléchir au titre et à l’accroche de votre CV afin qu’ils soient les plus percutants possibles et attirent l’oeil du recruteur. De même, évitez les longueurs et phrases alambiquées au profit de phrases courtes et pertinentes. Il est fortement déconseillé d’utiliser la première personne du singulier (le “je”) pour parler de vous.

Au niveau du fond

Choisissez soigneusement les mots utilisés

Autant sur la forme que le fond, le vocabulaire et la syntaxe doivent être réfléchis et choisis en fonction du poste auquel vous postulez. Certains termes ou expressions spécifiques à une branche professionnelle devront obligatoirement apparaître afin de montrer votre expertise.

Dans tous les cas, certains mots ont un poids positifs auprès des recruteurs comme “expérience”, développement” ou encore “compétences”. A l’inverse, certaines expressions sont clairement à bannir de votre CV comme “premier”, “temps” ou “dur”.

Évitez le CV « catalogue »

Pour présenter vos expériences professionnelles, faites du tri et optez pour les missions les plus pertinentes en fonction du poste désiré. Trop d’expériences diverses auraient comme conséquence de perdre le recruteur qui ne saurait plus où donner de la tête. Mettez également en avant les tâches et compétences acquises au cours de vos différents postes, surtout si elles ne sont pas les mêmes ou ont évolué au cours des expériences. Il est d’ailleurs recommandé de les présenter chronologiquement, le dernier emploi en premier.

Et les activités extraprofessionnelles ?

La partie réservée à vos loisirs ou vos hobbys n’est pas obligatoire dans un CV. Néanmoins, ces éléments peuvent être intéressants s’ils se transforment en véritable plus-value pour l’entreprise ou pour le poste convoité. Ces informations pourront également être un sujet d’échanges lors de l’entretien d’embauche avec le recruteur.

Une relecture obligatoire

Bien souvent, la relecture est oubliée par la plupart des candidats. Pourtant, c’est une étape obligatoire et nécessaire lorsque vous pensez avoir terminé votre CV. Prenez donc quelques minutes pour être sûr de ne pas avoir oublié d’informations importantes et éviter toutes fautes d’orthographe, qui pourraient s’avérer éliminatoires.